Des cerises précieuses : le café issu de la plantation Sinouk, au Laos

Depuis 1994, on cultive à nouveau le café au Laos, à 1200 m d’altitude sur le plateau de Bolaven. Suan Sinouk a rétabli cette ancienne plante de culture,   initiée à l’époque du colonialisme d’Indochine, dès son retour de son exil de France au Laos.
Lisez l’article complet en allemand sur les caféiers au milieu d’un magnifique jardin exotique au sud du Laos.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *